Définition et Organisation d’un transport combiné

Le Transport combiné est un mode de transport de marchandises multimodal qui allie le mode routier avec le ferroviaire (Transport Combiné Rail-Route ‑TCRR) ou le mode routier avec le mode fluvial.

Ce transport intermodal offre ainsi une solution logistique sobre en énergie de report modal qui apporte des réponses alternatives au tout routier, écologiques, économiques et sociétales aux défis du transport de demain. D’un point de vue sociétal notamment, il peut être une réponse efficace à la pénurie de chauffeurs routiers importante en France, tout en permettant une relocalisation des emplois.

Notre mode de transport utilise une UTI, une Unité de Transport Intermodal, qui peut être la caisse mobile, le conteneur ou la semi-remorque. Dans tous les cas, le combiné offre un service de porte-à-porte avec des caractéristiques qualitatives similaires au transport routier. La marchandise est prise en charge sur le lieu d’expédition pour être livrée en bon état à destination.

1 – Elle voyage d’abord par la route pour une courte distance (pré-acheminement) depuis le lieu de chargement jusqu’à une plateforme de transport combiné.

2 – Après la manutention, la marchandise est acheminée par la voie ferrée ou fluvial pour son parcours principal, jusqu’à une seconde plateforme de transport combiné.

3 – Après la manutention, la marchandise reprend la route sur une courte distance (post-acheminement) pour être livrée sur sa destination finale.
En transport combiné, toutes les composantes qui concourent à la fabrication du produit sont d’égale importance, mais c’est le transporteur routier qui détient le fret. Il est ainsi l’ensemblier maître d’ouvrage qui imagine, conçoit et vend un service domicile-domicile.

Les flux de transport combiné en France

Le transport combiné ferroviaire national offre des services sur un réseau dont les principaux axes sont Nord – Sud (Dunkerque / Lille / Paris, Paris / Dijon / Lyon / Marseille /Perpignan, Paris / Bordeaux / Hendaye) et transversaux (Bordeaux / Toulouse / Narbonne et Rennes / Lyon, Le Havre / Strasbourg).

Le transport combiné fluvial offre des services sur le Rhône entre Marseille et Châlons sur-Saône, sur la Seine entre Le Havre et les ports de l’Île-de-France, et dans le Nord entre Dunkerque et Dourges.

Ce maillage national se prolonge à l’international en suivant les corridors européens de fret en direction de la Belgique, du Luxembourg, de l’Allemagne, de l’Italie et de l’Espagne. Enfin, il existe 4 lignes d’autoroutes ferroviaires.

Pour plus d’informations, voir notre Plan de transport 2018.

Un mode de transport durable, écologique et citoyen

Le transport combiné est le fer de lance de la transition écologique en France en tant qu’il propose un mode de transport de marchandises durable et citoyen. Nos entreprises partagent en effet pleinement le message politique de lutte contre le réchauffement climatique. Nous contribuons aussi au confort sociétal de nos concitoyens en termes de santé publique, d’accidentologie, de nuisances sonores, de qualité de l’air et de congestion routière…

Quelques chiffres de notre filière :

  • 1 000 000 de camions en moins sur les routes en France chaque année.
  • 1 000 000 de tonnes de CO2 économisées par an
  •  Baisse de 85% des émissions de CO2 par rapport au transport routier
  •  Baisse de 59% de la consommation d’énergie

Les aides au transport combiné

Conformément à la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement, la France met en œuvre un régime d’aides, approuvé par l’Union européenne, à l’exploitation de services réguliers de transport combiné.

Ce programme de soutien est destiné à favoriser la mise en place et le développement de services de transport combiné. Les bénéficiaires sont les opérateurs de services de transport combiné.

Le régime d’aides vise à réduire le handicap que constituent les ruptures de charge de la chaîne intermodale par rapport au transport routier de porte à porte.

Il s’agit de verser une aide forfaitaire par unité de transport intermodal – UTI (conteneurs, caisses mobiles, semi-remorques, remorques) transbordée dans un terminal terrestre ou portuaire situé sur le territoire français métropolitain et intégré dans une chaîne de transport incluant un pré et post acheminement routier aux extrémités du maillon principal.

L’objectif est de permettre aux opérateurs de transport combiné d’établir une offre de prix compétitive afin de favoriser le développement de ce système de transport.

Un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour recenser les trafics de l’année est diffusé aux opérateurs de transport combiné.

Pour la période 2018-2022, le Gouvernement s’est engagé sur une prolongation de l’aide sur ces 5 années avec un montant budgétaire alloué de 27 millions d’euros par an.

Pour en savoir plus : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/transport-combine