Le Groupement National des Transports Combinés

 


Les aides au transport combiné

Conformément à la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement, la France met en œuvre un régime d’aides, approuvé par l’Union européenne, à l’exploitation de services réguliers de transport combiné.

Ce programme de soutien est destiné à favoriser la mise en place et le développement de services de transport combiné. Les bénéficiaires sont les opérateurs de services de transport combiné.

Le régime d’aides vise à réduire le handicap que constituent les ruptures de charge de la chaîne intermodale par rapport au transport routier de porte à porte.

Il s’agit de verser une aide forfaitaire par unité de transport intermodal – UTI (conteneurs, caisses mobiles, semi-remorques, remorques) transbordée dans un terminal terrestre ou portuaire situé sur le territoire français métropolitain et intégré dans une chaîne de transport incluant un pré et post acheminement routier aux extrémités du maillon principal.

L’objectif est de permettre aux opérateurs de transport combiné d’établir une offre de prix compétitive afin de favoriser le développement de ce système de transport.

Un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour recenser les trafics de l’année est diffusé aux opérateurs de transport combiné.

Pour la période 2018-2022, le Gouvernement s’est engagé sur une prolongation de l’aide sur ces 5 années avec un montant budgétaire alloué de 27 millions d’euros par an.

Pour en savoir plus : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/transport-combine